Another breakup song

5 déc

Il y a trois mois, exactement, j’écrivais un article sur ma rupture. Je pensais vraiment que la douleur passerait. A un moment ou à un autre. Le temps passe. Bizarrement et inexplicablement, le matin apparaît et tu es toujours vivante. Et même si les minutes qui défilent inexorablement au son du tic-tac insupportable de l’horloge, le temps passe. Même pour moi. Le temps passe. La douleur non.

Ceci n’est pas un article joyeux. Les choses ne vont ni bien ni mal. On y pense un peu moins. On essaie de refaire sa vie. Et parfois, on entre-aperçoit la rondeur d’une épaule qui nous fait penser à lui. On croise un mec, dans le métro, qui a son parfum. On entend son rire, dans sa tête, parce que, finalement, c’est un des rares souvenirs heureux. Et l’esprit fait son travail de mémoire. Tant et si bien qu’il ne reste que deux solutions : boire ou pleurer.

Nous, femmes, nous sentons obligées de changer d’apparence, pour se dire qu’on est une « femme nouvelle ». Perso, ça m’a coûté 2500 euros de changer de peau. Une rupture à 2500 euros (sans compter les honoraires de ma psy, cette voleuse).

On est une nouvelle femme en apparence donc. Et à l’intérieur aussi. On a un trou béant à la place du coeur avec une envie partagée entre faire souffrir tous les hommes sur Terre et se retrouver quelqu’un qui nous aimera. Foutaises ! Rien de cela n’est possible quand l’amertume à pris la place du sang dans nos veines.

Il n’y a pas de chute à cet article. Le temps passe. La vie est longue. Souvent trop.

If you don’t live for something, you will die for nothing.

6 Responses to “Another breakup song”

  1. Loupette 13 septembre 2012 at 22 h 59 min #

    J’ai découvert ton blog il y a deux jours, et il m’a fait un bien fou.
    Nous n’avons pas les mêmes expériences, pas le même vécu, mais j’ai appris en te lisant, j’ai ri, j’ai versé une larme parfois, je m’y suis beaucoup retrouvée.
    Tu dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, et tu as la chance d’avoir un panel d’amis très instructif et très varié !
    Je commente sur cet article, car c’est celui qui m’a le plus bouleversé. Il est touchant, criant de vérité.
    Je sors de 6 mois de dépression suite à une rupture, et tu as trouvé les mots pour exprimer ce que je peux ressentir parfois. Et comme tu l’as dit dans d’autres articles : on survit, on s’en sort, on se réveille un jour et ça va mieux. Rien ne sera plus jamais comme avant, mais justement, le fait que tout soit différent permet de tout recommencer et de tout réinventer.
    Bref, je m’étale un peu trop !
    Continue de nous livrer tes anecdotes, je deviens une fidèle lectrice :-)

  2. Loupette 13 septembre 2012 at 22 h 59 min #

    J’ai découvert ton blog il y a deux jours, et il m’a fait un bien fou.
    Nous n’avons pas les mêmes expériences, pas le même vécu, mais j’ai appris en te lisant, j’ai ri, j’ai versé une larme parfois, je m’y suis beaucoup retrouvée.
    Tu dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, et tu as la chance d’avoir un panel d’amis très instructif et très varié !
    Je commente sur cet article, car c’est celui qui m’a le plus bouleversé. Il est touchant, criant de vérité.
    Je sors de 6 mois de dépression suite à une rupture, et tu as trouvé les mots pour exprimer ce que je peux ressentir parfois. Et comme tu l’as dit dans d’autres articles : on survit, on s’en sort, on se réveille un jour et ça va mieux. Rien ne sera plus jamais comme avant, mais justement, le fait que tout soit différent permet de tout recommencer et de tout réinventer.
    Bref, je m’étale un peu trop !
    Continue de nous livrer tes anecdotes, je deviens une fidèle lectrice :-)

    • lapreuveparmoi 17 septembre 2012 at 13 h 38 min #

      Hello Loupette,
      Merci pour ton commentaire, j’ai été vachement touchée. Lève la tête, regarde devant, ça va bien se passer… :)
      Courage, bisous !

  3. Wolfus 20 mars 2013 at 20 h 04 min #

    A 2500€ le changement. Je te fais une thérapie plus trois vœux. L’essentiel reste de se relever et surtout de ne rien regretter

    • lapreuveparmoi 21 mars 2013 at 10 h 13 min #

      Raboule les voeux, Génie :)

  4. lapreuveparmoi 17 septembre 2012 at 13 h 38 min #

    Hello Loupette,
    Merci pour ton commentaire, j’ai été vachement touchée. Lève la tête, regarde devant, ça va bien se passer… :)
    Courage, bisous !

Leave a Reply