Chaque amour morte à une nouvelle a fait place.

28 août

 

Dimanche, j’ai passé la soirée quasi parfaite. Les bons gens, les bons moments, les bons fous rires. Les meilleurs instants.

Régulièrement, j’essaie de passer du temps avec mes potes de lycée. On était là, 5-6 potes depuis 15 ans. Mêmes vannes, mêmes souvenirs. On a juste vieilli.

L’un est dentiste, l’autre pharmacien, l’autre encore prof de physique. Mais on est tous à picoler ensemble, sans penser à la gueule de bois du lundi matin. Et elle fait mal, celle-là.

Beaucoup se sont mariés (entre eux, parfois), certains ont fait des gosses, d’autres encore – dont je fais parti – ont décidé de laisser le Destin faire son travail.

Finalement, on est la version réelle, et so 2012, de « Place des Grands Hommes » de Bruel.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=buPbgI9CSCQ]

 

Je discute avec ma copine Sarah, autour d’un verre de mauvais chardonnay, à la terrasse de la Perle. Sarah et Simon se sont rencontrés en terminale S, au lycée, il y’a 12 ans.
Ces 10 dernières années, ils ont été amis, amants, amoureux, fiancés, ennemis, amis, amants, amoureux…

Depuis 10 ans, ils se quittent et se retrouvent, s’aiment mais se séparent, se détestent mais retentent le coup. Et au milieu, ils essaient de s’oublier dans les bras d’autres personnes.

Ce dimanche, donc, Sarah me parle d’amour. Elle est las. Elle est fatiguée. Probablement usée de recoller son coeur tous les 6 mois. Sarah veut surtout savoir comment je fais pour être aussi heureuse. Pour être heureuse, il faut avoir été malheureuse. Savoir s’évaluer et faire face à la réalité.

Des années de jeu amoureux ont complétement effacé la perception que Sarah a d’elle-même. 30 ans, proprio, plutôt jolie, brillante, avec un poste à responsabilités et le fric qui va avec. Elle ne se voit qu’au travers de ses yeux à lui. Et c’est pas toujours beau à voir.

Depuis 10 ans, tout le monde croit que Sarah et Simon vont se marier, à la fin du conte. Depuis 10 ans, elle est tellement aveuglée par son amour qu’elle en oublie de vivre.

Il n’y a pas de secret au bonheur. Aime toi, personne ne le fera pour toi. Si ton Destin est de finir avec un mec, n’aie crainte. Mais n’oublie pas de vivre, en attendant.

J’ai passé une belle soirée, j’ai traversé le miroir de ma jeunesse. C’est l’un des meilleurs sentiment.

2 Responses to “Chaque amour morte à une nouvelle a fait place.”

  1. JohnnyTis 30 août 2012 at 12 h 34 min #

    « Pour être heureuse, il faut avoir été malheureuse. Savoir s’évaluer et faire face à la réalité. ». TRUE.

  2. JohnnyTis 30 août 2012 at 12 h 34 min #

    « Pour être heureuse, il faut avoir été malheureuse. Savoir s’évaluer et faire face à la réalité. ». TRUE.

Leave a Reply