I’m a bitch.

3 juin

J’ai entendu parler d’une « I’m a Bitch » Parade. Donc, on parle bien de nanas qui revendiquent un statut de bitch.

Oui mais c’est quoi une bitch, en fait ? Une meuf qui couche avec plein de mecs ? Une meuf qui trompe son mec ? Une meuf qui fait des coups de pute à ses copines ? Une nana qui ne sait pas garder un secret ? Une fille en qui on ne peut pas avoir confiance ? A partir de quand ou quoi on est une sale meuf ?

Dans le langage courant, j’ai l’habitude d’appeler mes copines « ma bitch ». Et, pour moi, c’est affectueux. Ca me donne un air de Sugar Daddy pas négligeable.

Dans le langage courant, surtout, une bitch, c’est une pute, une meuf qui change de plans culs comme de culotte Victoria’s Secret. Donc une bitch serait une fille facile. C’est tout.

Avec combien de mecs faut-il coucher pour être considérée comme une fille facile ? Je veux dire au sens clinique, thérapeutique, du terme. 5 ? 8 ? 10 ? 45 ? Avoir la pipe sociale, c’est être facile ou altruiste ? Si on se fait uniquement doigter dans un Smart, après un date alcoolisé, c’est plus ou moins grave que de coucher après 3 rencards un peu nul ?

Avec combien de meufs faut-il coucher pour être considéré comme un mec facile ? Je veux dire au sens clinique, thérapeutique, du terme. 30 ? 60 ? 119 ? Si on considère que l’homme est un lézard et que, même si on lui coupe la queue, celle-ci repousse instantanément, le calcul est-il biaisé ?

Surtout, se revendiquer comme une bitch est-il un acte de féminisme réel  ou est-ce rentrer dans le jeu de l’inégalité des sexes ?

J’ai une amie qui est très choquée quand je lui dis que je couche souvent (tout le temps ?) le premier soir. Ca la dépasse totalement. Elle pense que j’ai un problème d’estime de moi, alors que bon, souvent c’est de la baise alimentaire. Et surtout, que les mecs me rappelleront jamais. Alors que j’ai couché avec tous les mecs avec qui je me suis posée le premier soir. Ou le deuxième à tout casser.

Et je n’en ai pas honte une seconde.

Pour ma copine, coucher souvent, beaucoup, sans fatalement rappeler le lendemain ou donner son nom de famille, c’est affreusement grave et dégradant.

Je crois que je préfère avoir couché avec des dizaines de mecs et l’assumer plutôt que de ne pas être une amie fiable.

Mais va lui dire…

6 Responses to “I’m a bitch.”

  1. CVP 3 juin 2013 at 14 h 55 min #

    Pour moi une bitch c’est :

    Celle qui reste 2 h dans la sdb le matin mais qui te regarde en te disant qu’elle admire les nanas qui se maquille pas vu la gueule que ça fait.
    Celle qui dis qu’elle s’est remise au sport car au delà des 55 kilos faut admettre qu’on est une grosse vache (« mais toi ça te va bien »).
    Celle qui a un quotient intellectuel proche de celui d’une limace lobotomisée en fin de vie.
    Celle qui traite les mecs de porcs car ils la draguent en soirée sans explication mais qui continue à rire à leurs blagues pas drôle, qui leur fait des regards enjôleurs des heures durant et qui zappe de leur dire qu’elle a un mec.

    Bref la bitch pour moi c’est tout sauf celle qui baise et qui assume d’aimer ça!!!
    ;)

    • lapreuveparmoi 10 juin 2013 at 14 h 52 min #

      mais PAR-FAIT !

  2. Emilie 3 juin 2013 at 17 h 08 min #

    Je plussoie tellement à cette définition.
    Genre la pseudo copine qui s’est tapé le mec que j’ai dragué toute la soirée y a qq jours et bien plus une bitch que mes X amants du premier soir et moi…

    Que veux tu la morale n’est pas la même pour tous .

    Girls before bros !

    • R. 5 juin 2013 at 10 h 38 min #

      @Emilie : pourquoi c’est une bitch, ta copine ? Parce que le mec que tu kiffais la préférait ? Ou alors elle a DELIBEREMENT dragué ce mec JUSTE parce que tu le kiffais ? C’est vraiment pas la même chose…

      • Emilie 5 juin 2013 at 11 h 18 min #

        Elle a délibérément dragué le mec dans mon dos… mais du coup finalement c’est plus ma copine..

  3. Yo 14 juin 2013 at 13 h 19 min #

    En fait, la vraie vérité de la bible absolue du guide de survie dans un monde de merde en 2013 serait, selon l’auteur :
    Bitch, nom féminin, peut s’employer au pluriel en cas de troupeau, animal potentiellement migrateur dépourvu d’intelligence individuelle mais à l’intélligence de groupe redoutable…

    Non, en vrai, mesdames, vous êtes et/ou serez toutes les bitchs d’une autre… Peu importe ce qu’elle pense par là… affectueuse ou injurieuse…

Leave a Reply