Wallstagram.

20 mai

photo-14

A un moment, il a fallu que je m’exprime. C’était bien avant la création de ce blog et bien avant que je comprenne que j’pouvais dire ce que je veux, quand je veux, à qui je veux.

On m’a conseillé d’écrire sur mes murs, pour visualiser mes besoins, mes envies, mes douleurs. A chaque fois que j’avais envie de crier, au lieu de pleurer et surtout boire, je remplissais un peu plus mon mur.

Jusqu’au moment où s’est parti, la colère s’en est allée. Et j’ai arrêté de coller des trucs sur mon mur. Pour marquer le coup, j’ai écris sur mon corps. 5 fois. 5 manières de pas oublier.

Ce week-end, j’ai décroché les phrases du mur. Parce que je le devais et parce que je le pouvais. Parce qu’elles ne me servent plus à rien. Parce que l’abcès est crevé, le trou bouché, parce que y’a plus de colère, plus de rancoeur, plus de besoin, plus de tristesse. Parce que je ne suis pas sûre d’avoir aimé celle que j’étais.

Parce qu’il reste les souvenirs et que c’est très bien ainsi.

God said : You don’t have to worry about love. As long as I’m existing, you will be loved.

Tell me now where was my fault in loving you with my whole heart ?

Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.

Life is short, live it. Love is rare, grab it. Anger is bad, dump it. Fear is awful, face it. Memories are sweet, cherish it.

Don’t be a woman thats needs a man, be a woman a man needs.

Music helps me escape from the reality i live in.

Expect the best, be prepared for the worst, fuck what others think, and do you own thing.

Spend life with who makes you happy not who you have to impress.

Be yourself, everyon else is taken.

God will never put you through anything you can’t handle.

Goobyes make you think. They make you realize what you’ve had, what you’ve lost and what you’ve taken for granted.

I should never have cared but i did care. I cared a lot. And i still fucking care.

Never stop dreaming.

Love is the most beautiful of dreams and the worst nightmare.

 You should always feel pretty.

photo-15

2 Responses to “Wallstagram.”

  1. Jones 20 mai 2013 at 12 h 59 min #

    Joli.

  2. Leyciaan 20 mai 2013 at 22 h 28 min #

    C’est très touchant. J’aime beaucoup l’idée de ce mur couvert de phrases. Je vais la garder dans un coin de ma tête. Je suis à un moment de ma vie où il faut que je me reconstruise, que j’apprenne à me connaitre en dehors de mes relations avec les autres.

    « Don’t be a woman thats needs a man, be a woman a man needs. » Cette phrase en particulier me parle.

Leave a Reply